RVM et UFS‎ > ‎

chapitre16




Semaine 3: 19 jour, RVM chapitre 16

 

"Les Cles Du Royaume Des Cieux"

Mais d´abord voici des témoignages 

de mariages restaurés  issus du




Restauré de façon surnaturelle!

Après avoir été séparée de mon mari avec qui j’avais été mariée pendant dix-sept ans et près du divorce, un soir tard je suis allée en ligne pour chercher de l’encouragement pour notre mariage. Je suis allée sur un site web et j’ai trouvé un lien pour le site de RMI.

J’ai commandé le livre d’Erin, les vidéos «Sois Encouragée!», et quelques autres ressources. Elles ont toutes été vitales. Fidèlement chaque jour, je regardais les vidéos, écoutais le livre sur des cassettes et je lisais aussi le livre. J’en suis venue à connaître et aimer Erin à travers cess matériels. Sa chaleur et son amour sincère sont venus briller comme si elle était tout prêt de moi. 

Même si Dieu m’avait donné des Écritures pour ma restauration avant que je trouve RMI, ce sont les matériels d’Erin qui m’ont appris comment appliquer de façon pratique ces principes. Sans ces instructions, je ne crois pas que j’aurais su quel comportement il fallait avoir pour connaître la restauration. Je serai à jamais reconnaissante pour ces enseignements, car ils ont équipé cette sainte afin qu’elle puisse croire en son mariage et de rendre gloire à Dieu. 

La première chose que je fis fut de me repentir du pêché que le Seigneur m’avait montré et que j’avais fait pendant mon mariage. À partir de ce moment je me suis dédiée à la restauration, avec une fervente foi et me tenant debout en Christ sans donner au diable une occasion de s’en prendre à moi. 

Alors que je mettais ma foi en Christ et faisais confiance au jugement de mon mari pour qu’il se charge des choses, sans le pousser à m’aider financièrement ni d’aucune autre manière, Dieu a commencé à changer son coeur. Sans un mot de ma part, il est devenu plus gentil et a recommencé à subvenir financièrement à nos besoins. 

Avant cela, des semaines passaient sans que les enfants n’entendent parler de lui. Il a ensuite commencé à appeler quelques fois ici et là, puis tous les jours. Dieu seul a changé son coeur. Il a dû changer le mien aussi. Tu vois, je souhaitais le divorce. Cela représentait pour moi une liberté par rapport à la douleur et aussi un nouveau départ ou une deuxième chance afin de trouver une nouvelle vie avec le Seigneur. 

Mais, une fois que je sus que le Seigneur m’appelait à croire en la restauration, je dus être obéissante. À certain moment ma chair n’était pas disposée à cela, mais mon esprit l’était. Dieu a pris cet abandon et a multiplié le fruit encore et encore. Il m’a montré que j´ avais fait de notre mariage difficile une idole, plutôt que de me concentrer sur le Seigneur comme étant mon premier amour. Cette compréhension a fait toute la différence, et encore aujourd’hui.

J’ai commandé l’ensemble des ressources d’Erin dès le début. Les vidéos «Sois Encouragée!» ont été une source vitale de tous les jours. Quand l’ennemi attaquait en me décourageant ou par des déceptions, je regardais les vidéos d’Erin et Dan et alors je comprenais mieux. Les vidéos m’ont empêchée de retourner à mes vieilles habitudes qui sont la colère, le manque de respect et la peur. 

J’ai aussi acheté les livres Facing Divorce et Workers at Home, les cassettes sur l´enseignement à domicile, le livre Women's Workbook et quelques cassettes pour les donner à d’autres. Ces ressources sont là pour enseigner, supporter, encourager et pour me rappeler de continuer à croire en notre mariage. 

Par-dessus tout, je sens que les viédos «Sois Encouragée!» étaient les plus efficaces, tout comme les vidéos de questions et réponses (Question and Answer ). J’ai utilisé le livre (et je l’utilise encore) comme référence de tous les jours.

Je suis stupéfaite de constater la fidélité de Dieu et je Lui donne TOUTE louange et gloire pour avoir restauré notre mariage et notre foyer. À partir du moment où j’ai entendu Sa voix calme s’adresser à mon coeur à propos de la restauration, Il a fait en sorte que je trouve RMI et son soutien. Après huit mois de séparation, mon mari est revenu à la maison. Même si la restauration est un travail ardu, peut-être plus difficile que ce à quoi je m’attendais, j’observe les promesses du Seigneur s’exécuter et porter fruits chez nos enfants et qui s’étendent dans notre communauté. 

Il m’a maintenant appelé à commencer un groupe de restauration dans mon quartier et j’aide dorénavant constamment des femmes qu’Il envoie vers moi. Toute gloire au Seigneur, parce qu’Il est le seul qui puisse ramener à la vie les morts. Notre mariage qui était sans espoir, mort, a été ressuscité par le Saint Esprit et je vais louer Son nom à jamais. Et à travers sa grâce et son soulagement, notre mariage continuera à grandir.

Dieu ne fait point acception de personnes, alors Il fera la même chose pour chacun de Ses enfants qui sont prêts à remettre tout à Lui et à suivre Sa parole. L’ennemi déteste lorsque l’Esprit de Dieu agit ainsi et il viendra se battre contre toi à chaque pas que je tu prends dans le droit chemin. Soit attentive à cela lorsque tu prends ce chemin et sache que par le nom de Jésus, tu as entre tes mains une victoire qui surpasse tout ce que l’ennemi peut comploter contre ta famille.  

Poursuis ton chemin avec le Christ et sois encouragée! Tu es une enfant rare et précieuse de Dieu, puisque tu défends le mariage qui est sacré, dans un monde où le mal règne. Dieu est fidèle et Il te redonnera Son amour, à toi et à ton mari.

~ Katie,* RESTAURÉE en Floride

Le témoignage de ce mariage restauré m’est particulièrement cher. Le nom de Katie est un nom que la plupart des gens autour du monde reconnaîtrait. Elle est venue vers nous pour chercher de l’aide mais comme elle est très connue, elle devait être certaine que son identité reste anonyme. 

À travers nos correspondances, nous sommes devenues de proches amies et j’étais ravie de voir son mariage restauré si rapidement, après qu’elle soit devenue membre de notre communauté! Elle a aussi offert son aide afin de nous aider à la conception de notre vision pour «RMI Home Fellowships».

s.v.p., gardez Katie dans vos prières car elle nous aide dans cette vision qui consiste à répandre de manière FORMIDABLE la Bonne Nouvelle pour tous les problèmes conjugaux qui existent dans nos communautés. ~ Erin

 



— chapitre 16 —

Les Cles Du Royaume Des Cieux 

 

Je te donnerai les clés du royaume des cieux...

—Matthieu 16:19



          


Jésus nous a donné les clés du royaume des cieux pour "lier" le mal et "délier" le bien. "Je te donnerai les clés du royaume des cieux: Ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux" (Matt. 16:19).

Eliminez le mal. Trouvez un verset concernant ce que vous voulez éliminer. Quand quelqu'un est "lié" dans son péché, vous devez d'abord lier cet "homme fort" ou péché qui exerce son emprise sur la personne pour laquelle vous priez. Voilà le principe: "personne ne peut entrer dans la maison d'un homme fort... sans avoir auparavant lié cet homme fort..." (Marc 3:27). Liez et brisez les liens du péché qui maintiennent la personne en captivité. "Le méchant est pris dans ses propres fautes, il est retenus par les liens de son péché" (Prov. 5:22).

Remplacez le mal par le bien. C'est très important ! "Lorsque l'esprit impur est sorti de l'homme, il traverse des lieux arides, cherche du repos et, comme il n'en trouve pas, il dit: Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve balayée et ornée. Puis il s'en va et prend sept autres esprits plus mauvais que lui; ils entrent et s'établissent là, et la dernière condition de cet homme devient pire que la première" (Luc 11:24-26).

Si vous omettez de remplacer. Si vous omettez de remplacer ce que vous avez enlevé, cela sera pire qu'avant d'avoir prié. Vous devez toujours remplacer le mal par le bien. C'est une des raisons pour lesquelles tant de personnes qui suivent des régimes finissent par être plus gros qu'avant. Ils arrêtent de consommer de mauvais aliments, ou essayent de ne pas manger du tout. Mais ils ne remplacent jamais ce qu'ils ont enlevé par quelque chose de bon, comme la prière, la marche, de l'exercice ou une alimentation saine. Un autre exemple pourrait être celui d'une personne ayant la peau très grasse. Elle se décape avec du savon, parfois même avec de l'alcool pour sécher sa peau. Mais après quelques heures, sa peau est plus grasse que jamais ! Les dermatologues vous conseilleraient de remplacer le film lipidique que vous avez enlevé par un peu de lotion.

Remplacez les mensonges par la vérité. On ne trouve la vérité que dans la Parole. A moins que ce que vous entendiez, ce que vous lisiez ou ce qu'on vous dit ne corresponde aux principes de la Parole de Dieu, c'est un mensonge !

Remplacez les "armes charnelles" par le Seigneur. Plutôt que de faire confiance aux "armes charnelles" (vous, une amie, n'importe qui...) faites confiance au Seigneur. "Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur et par sa force souveraine" (Eph. 6:10).

Plutôt que de courir au loin, courez à Lui ! "Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui se trouve toujours dans la détresse" (Ps. 46:1). Courez au livre des Psaumes ! Lisez des Psaumes (et des Proverbes) tous les jours. Lisez le Psaume qui correspond au jour du mois, puis chaque Psaume de 30 en 30 jusqu'à la fin du livre, puis lisez le chapitre des Proverbes qui correspond à la date (ex: le 5 du mois vous liriez les Psaumes 5, 35, 65, 95, 125 et le chapitre 5 des Proverbes.) Une façon pratique de s'en rappeler est de noter à la fin de chaque Psaume celui à lire ensuite (par ex. à la fin du Psaume 6, noter "36", à la fin du 36, noter "66". Quand vous arrivez au Psaume 126, notez "Prov. 6").Comme le Psaume 119 est très long, il peut être réservé au 31ème jour du mois.)

En tant que membre de notre camaraderie de restauration, vous pouvez galement consulter notre "dévotion quotidienne" sur notre site, où sont rappelés les Psaumes et Proverbes du jour. Allez sur Marriagehelponline.com pour nous rejoindre !

Au lieu de crier à quelqu'un d'autre, criez à Lui ! Il promet de vous entendre et de vous remonter immédiatement ! Mais vous devez crier à Lui ! N'allez pas penser "Dieu ne m'a pas aidée par le passé". S'Il ne vous a pas aidée, c'est simplement parce que vous ne le Lui avez pas demandé. "Demandez et l'on vous donnera, cherchez et vous trouverez..." (Matt. 7:7).

Préparez vous pour la guerre

Mettez chaque jour votre armure, décrite en Ephésiens 6:10-18.

Les manoeuvres du diable. "Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur et par sa force souveraine. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les manoeuvres du diable" (Eph. 6:10-11).

Toutes les armes de Dieu. "Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les pouvoirs, contre les dominateurs des ténèbres d'ici-bas, contre les esprits du mal dans les lieux célestes. C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans les mauvais jours et tenir ferme après avoir tout surmonté" (Eph. 6:12-13). Vous devez résister à la crainte qui vous pousse à fuir ou à laisser tomber. Tenez ferme, et après avoir tout fait, restez ferme. Prier le Psaume 37 est bénéfique quand vous êtes terrassée par la peur.

Tenez ferme. "Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture..." (Eph. 6:14). On parle souvent de "pas de foi". Il peut-être parfois meilleur de s'arrêter et de simplement tenir ferme ! Cela pourrait être la différence entre faire confiance à Dieu et Le tenter. Parfois nous pensons faire "un pas de foi", mais en réalité nous nous jetons du haut d'une falaise, comme Satan a demandé à Jésus de le faire.

Souvent nous aurions avantage à ne pas faire un "pas" de foi mais plutôt à nous "tenir tranquille" dans notre foi. Nos convictions devraient nous rendre capables de nous poser et de croire en ce qui est juste. Si nous prenons les devants en faisant un "pas de foi" nous pourrions tomber d'une falaise. Si Dieu permet l'adversité dans nos vies, notre prise de position sera notre témoignage. Cependant, comme vous le verrez plus loin dans ce chapitre, il nous est parfois demandé de sortir et de marcher sur l'eau, comme cela a été demandé à Pierre. Nous avons dans ce cas besoin de discernement. Une règle qui peut être utile est l'évaluation du degré d'urgence. Habituellement c'est notre "chair" qui nous procure la sensation d'urgence; Dieu nous dit plutôt d'attendre.

Sa justice. "...revêtez la cuirasse de la justice..." (Eph. 6:14). Dieu parle de Sa justice, pas de la votre. Il nous dit dans Sa Parole que notre justice n'est rien d'autre qu'un "vêtement pollué" (Esaïe 64:5).

Marchez en paix. "mettez pour chaussures à vos pieds les bonnes dispositions que donne l'Evangile de paix..." (Eph. 6:15). Vous pouvez proclamer la promesse de Matthieu 5 "Heureux ceux qui procurent la paix" ! Soyez en paix avec tout le monde, en tous temps !

Le bouclier de la foi. "prenez, en toutes circonstances, le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Malin" (Eph. 6:16). Vous devez avoir foi—non en vous—même ou en quelqu'un ou quelque chose d'autre comme un juge ou une association, mais en Dieu. Prenez seulement Sa Parole comme la vérité dans votre situation.

Le casque du salut. "prenez aussi le casque du salut" (Eph. 6.17). Vous devez être sauvée, vous; vous devez être l'une de Ses enfants pour gagner un difficile combat spirituel. Cela ne vous demande que de parler à Dieu maintenant. Dites-lui avec vos propres mots que vous avez besoin de Lui, maintenant. Demandez-Lui de prendre réalité pour vous. Donnez-lui votre vie, une vie chamboulée, et demandez au Seigneur de la renouveler.

Dites-Lui que vous ferez tout ce qu'Il demande, car il est maintenant votre Seigneur. Demandez-Lui de vous "sauver" de vos péchés et de l'éternité qui attend tous ceux qui n'acceptent pas Son don de vie éternelle. Remerciez-Le pour Sa mort sur la croix, La mort qu'Il a subi pour vous. Vous pouvez maintenant croire que vous ne serez plus jamais seule; Dieu sera toujours avec vous et vous passerez l'éternité au ciel.

L'épée de l'Esprit. "prenez... l'épée de l'Esprit, qui est la Parole de Dieu" (Eph. 6:17). C'est exactement ce que nous avons enseigné jusqu'à présent: utiliser Sa Parole pour une bataille qui va être gagnée. Quand la bataille est celle du Seigneur, la victoire est nôtre ! Ecrivez sur des cartes 3x5 les versets dont vous avez besoin pour vous soutenir dans votre combat. Gardez-les avec vous en permanence, dans votre sac-à-main. Quand vous sentez arriver une attaque, comme de la peur, lisez les versets qui chassent la peur.(Voir Romains 8:15 et le Psaume 23, merveilleux pour repousser la crainte.) Criez à Dieu. Tenez ferme dans la foi "Arrêtez, et reconnaissez que je suis Dieu" (Ps. 46:11).

Priez en tous temps. "Priez en tous temps par l'Esprit, avec toutes sortes de prières et de supplications" (Eph. 6:18). Priez depuis les profondeurs de votre Esprit. Ayez des temps de prière, trois fois par jour (comme le faisait Daniel). C'est une des raisons pour lesquelles il a été jeté dans la fosse aux lions. Ne vous inquiétez pas, mais rappelez vous que même si vous êtes effectivement jetée dans "la fosse aux lion", Dieu fermera la gueule de tous les lions !

Veillez. "Veillez-y avec une entière persévérance. Priez pour tous les saints" (Eph. 6:18). Priez pour quelqu'un que vous connaissez chaque fois que vous êtes submergée par la crainte. "Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les privations, dans les persécutions, dans les angoisses, pour Christ; en effet quand je suis faible, c'est alors que je suis fort" (2 Cor. 12:9-10). Après avoir prié pour quelqu'un, appelez-le et dites-le lui.

Priez pour ceux qui vous persécutent. Dieu à aussi demandé que nous priions pour quelqu'un d'autre: nos ennemis, tous nos ennemis. Priez pour eux et demandez à Dieu de vous montrer ce qu'Il veut que vous fassiez pour les bénir. Ce n'est pas avant que Job eut prié pour ses soi-disant amis que Dieu a restauré ce qu'il avait perdu. "L'Eternel rétablit la situation de Job, quand celui-ci eut prié pour ses amis; et l'Eternel lui accorda le double de tout ce qu'il avait possédé" (Job 42:10). "‘Mais moi je vous dis, aimez vos ennemis... et priez pour ceux qui vous persécutent’ Jésus continue en vous disant pourquoi le faire ‘Alors vous serez fils de votre Père qui est dans les cieux’" (Matt. 5:44-45).

Connaître la Parole de Dieu

Sa Parole ne reviendra pas sans effet. Vous devez connaître et apprendre la Parole de Dieu. Vous devez vous consolider en recherchant Ses promesses de bénédiction. Ces principes viennent de Sa Parole, et quand nous proclamons Sa Parole dans la prière, cela ne revient pas sans effet.

C'est une promesse qu'Il vous fait ! "Ainsi en est-il de Ma parole, qui sort de Ma bouche: elle ne retourne pas à Moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli avec succès ce pour quoi je l'ai envoyée" (Esaïe 55:11). Son désir est que vous puissiez vaincre les esprits de ce monde. Vous devez faire ce dont Dieu vous garantit le résultat. N'acceptez ni imitations, ni contrefaçons.

Recherchez Ses principes dans votre Bible. Recherchez l'intelligence. Dieu dit que si vous cherchez, vous trouverez. La Parole de Dieu donne la sagesse. Chercher plus profondément dans la signification vous donne une meilleure compréhension. "Et moi, je vous dis: Demandez et l'on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et l'on vous ouvrira" (Luc 11: 9). Une fois que vous savez quoi faire, vous pouvez l'appliquer à votre propre vie. "C'est par la sagesse qu'une maison se construit, et par l'intelligence qu'elle s'affermit; c'est par la connaissance que les chambres se remplissent de tous les biens précieux et agréables" (Prov. 24:3-4).

Lisez Sa Parole avec délice. Soulignez les versets dans votre bible. "Fais de l'Eternel tes délices, et il te donnera ce que ton coeur désire" (Ps. 37:4). Prenez le temps de souligner des versets pour pouvoir vous y référer rapidement en cas de détresse (ou pour conduire quelqu'un d'autre à la vérité). Dans Luc 4:4-10, comment Jésus a-t-il répondu quand Satan essayait de le tenter ? "Jésus lui répondit: 'Il est écrit... il est écrit... car il est écrit...'" Utilisez des feutres de couleurs spécifiques pour différentes promesses.

Mémorisez, méditez jour et nuit. Mémorisez les promesses que vous trouvez afin de vous imprégner de l'assurance de ces bénédictions. Vous devez apprendre et savoir quelles sont les promesses de Dieu si vous voulez dépendre de Lui seul. "Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel, et qui médite Sa loi jour et nuit. Il est comme un arbre planté dans un cours d'eau, qui donne du fruit en son temps, et dont le feuillage ne flétrit pas: tout ce qu'il fait réussit" (Ps. 1:2-3).

Aussi désespérée que la situation peut paraître, Dieu la contrôle. Notre réconfort est de savoir que c'est Dieu qui contrôle—ce n'est pas nous, et ce n'est certainement pas Satan. "Simon, Simon, Satan vous a réclamé pour vous passer au crible... Mais Moi, J'ai prié pour toi, pour que la foi ne vienne pas à te manquer. Et toi, le jour où tu seras revenu à Moi, fortifie tes frères" (Luc 22:31-32).

Passée au crible. Jésus connaissait le dénouement, cependant Pierre a quand même dû être "passé au crible" pour pouvoir répondre à l'appel de Dieu sur sa vie. Serez vous prête quand Il vous appellera ? "Mais il faut que la patience accomplisse une oeuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits et accomplis, et qu'il ne vous manque rien" (Jacques 1:4).

Combat Spirituel

Gardez vos pensées captives. Votre combat sera gagné ou perdu dans votre esprit. "Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ. Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance, lorsque votre obéissance à vous sera complète" (2 Cor. 10:5-6). Ne jouez pas le jeu de l'ennemi. N'entretenez pas de pensées néfastes. Capturez-les !


La puissance de Trois

Deux ou trois se rassemblent. Associez vous à deux autre femmes qui prieront avec vous. "Lorsque Moïse élevait la main, Israël était le plus fort; et lorsqu'il reposait la main, Amalec était le plus fort. Les mains de Moïse étant alourdies, ils prirent une pierre qu'ils placèrent sous lui, et il s'assit dessus. Aaron et Hour soutenaient ses mains, l'un d'un côté, l'autre de l'autre; et ses mains restèrent fermes jusqu'au coucher du soleil" (Exode 17:11-12).

Trouvez deux autres femmes pour vous soutenir afin que vous ne vous lassiez pas. Priez et demandez à Dieu de vous aider à trouver deux personnes qui partagent le même esprit. Vous pouvez trouver une partenaire d'encouragement sur notre site internet.

La puissance de trois. "Un homme seul est facilement maîtrisé par un adversaire, mais à deux ils pourront tenir tête à celui-ci. Et une corde à triple brin n'est pas vite rompue" (Eccl. 4:12).

Pour relever l'autre. "Deux valent mieux qu'un parce qu'ils ont un bon salaire de leur peine. Car s'ils tombent, l'un relève son compagnon; Mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever !" (Eccl. 4:9-10).

Il est au milieu de vous. "Car là où deux ou trois sont assemblés en Mon nom, Je suis au milieu d'eux" (Matt. 18:20). "C'est alors que le roi Nabuchodonosor fut saisi de stupeur; il se leva précipitamment et, s'adressant à ses conseillers, il demanda: 'n'avons-nous pas jeté trois hommes tout ligotés dans le feu ?' Ils répondirent au roi: 'Bien sûr, Majesté'. 'Eh bien', reprit le roi, 'je vois quatre hommes sans liens qui marchent au milieu du feu sans subir aucun dommage corporel, et le quatrième a l'aspect d'un fils des dieux" (Dan. 3:24-25).

S'accorder. "En vérité Je vous dis encore que si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander quoique ce soit, cela leur sera donné par mon Père qui est dans les cieux" (Matt. 18:19). Quand vous bataillez pour être en paix au sujet de quelque chose, appelez quelqu'un qui partage votre foi et accordez-vous pour prier.

Se tenir sur la brèche. "Je cherche parmi eux un homme qui les protège par une clôture, qui se tienne sur la brèche devant Moi en faveur du pays, afin qu'il ne soit pas détruit, mais Je n'en trouve pas" (Ez. 22:30).

Prier l'une pour l'autre. "Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière agissante du juste a une grande efficacité" (Jacques 5:16). De même, vous confesser à une femme qui partage votre pensée est le meilleur moyen d'obtenir un coeur pur.

Confessez-vous. Esdras savait quoi faire en priant: "Pendant qu'Esdras, pleurant et effondré devant la maison de Dieu, faisait cette prière et cette confession..." (Esdras 10:1). Continuez à confesser la vérité.

Quand laisser tomber la prière ? Jamais ! Nous avons un merveilleux exemple du fait que Dieu ne veut pas toujours dire "non" quand nos prières ne sont pas exaucées.

Ta foi est grande. La femme cananéenne a continué a supplier Jésus de guérir sa fille. Résultat: "...Alors Jésus lui dit: 'O femme, ta foi est grande, qu'il te soit fait comme tu le veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie" (Matt. 15:28).

Le combat pour son âme. Etes vous inégalement unie ? Le véritable combat dans votre foyer est celui pour l'âme de votre mari ! Vous êtes inégalement liée ? Rappelez-vous que vous avez cette promesse: "...tu seras sauvée, toi et toute ta maison" (Actes 11:14). Souvenez-vous, un mari est sanctifié par sa femme. "Car le mari non-croyant est sanctifié par sa femme... En effet comment savoir, femme, si tu sauveras ton mari ?" (1 Cor. 7:14-17).


Prier et Jeûner

Prier et Jeûner. Jésus a dit à ses disciples: "Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne" (Matt. 17:21). Si vous avez prié avec ferveur en vous étant assurée de la pureté de vos intentions, alors le jeûne est peut-être nécessaire. Voilà différentes durées de jeûne:

Le jeûne de trois jours. Esther a jeûné pour obtenir "la faveur" de son mari le roi. Elle a jeûné durant trois jours. "Va rassembler tous les Juifs qui se trouvent à Suse. Jeûnez à mon intention, sans manger ni boire pendant trois jours, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Moi aussi je jeûnerai de même avec mes jeunes servantes" (Esther 4:16). Ce jeûne (ainsi que le jeûne de sept jours) présente un autre avantage pour celles qui sont querelleuses ou ne peuvent s'arrêter de parler: vous serez trop faible pour discutailler !

Le jeûne d'un jour. Le jeûne d'un jour commence le soir après votre dernier repas. Vous ne buvez que de l'eau durant 24 heures, puis prenez le repas du soir suivant. Vous jeûnez et priez durant ce temps pour votre requête. Ce jeûne peut être répété une ou deux fois par semaine.

Le jeûne de sept jours. Il y a un jeûne qui dure sept jours (sept jours représentent l'achèvement). "Lorsque j'entendis ces paroles, je m'assis, je pleurai et, pendant plusieurs jours, je pris le deuil. Je jeûnai, je priai devant le Dieu des cieux" (Né. 1:4). Habituellement, c'est durant une période de grande peine que vous serez "appelée" à jeûner pour sept jours.

Mes genoux vacillent par l'effet du jeûne. Quand vous avez faim et que vous êtes faible, passer du temps à prier et à lire Sa Parole. "Mes genoux vacillent par l'effet du jeûne, et mon corps est épuisé de maigreur" (Ps. 109:24).

Ne pas montrer. Soyez discrète au sujet de votre jeûne. Durant celui-ci, restez silencieuse, ne vous plaignez pas et n'attirez pas l'attention sur vous. "Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites; ils se rendent le visage tout défait pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. En vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Mais toi quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra" (Matt. 6:16-17).

Beaucoup m'écrivent en me disant qu'elles ne peuvent pas jeûner. Si c'est parce que vous êtes enceinte ou pour des raisons médicales, jeûnez en vous privant de "bonnes choses". Si toutefois vous pensez que vous ne pouvez pas jeûner parce que vous travaillez, vous vous dévalorisez vous même ainsi que Dieu !

Quand la bataille a été gagnée, prenez position et vous verrez ! Quand vous savez avoir prié selon les Ecritures, alors faites comme il est dit: "Vous n'aurez même pas à combattre; contentez vous de prendre position et de vous tenir là: vous verrez l'Eternel vous accorder la délivrance" (2 Chr. 20:17).

Personne ne devrait se glorifier. Dieu dit que nous sommes un peuple rebelle. Quand un combat est gagné ou que la guerre est finie, attribuons la victoire à Lui seul. Restons humbles. "C'est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie" (Eph. 2:8-9).

"... ne t'avises pas de penser... c'est parce que je suis juste que l'Eternel m'a fait venir pour prendre possession de ce pays... c'est à cause de la perversité de ces nations qu'il va les chasser devant toi. Ce n'est vraiment pas parce que tu es juste ou que tu as la droiture dans le coeur que tu vas entrer en possession de leur pays; en vérité, c'est parce que ces nations sont perverses... en fait, tu es un peuple rebelle... vous n'avez cessé de Lui désobéir" (Deut. 9:4-7).

Nous avons toutes péché et nous sommes éloignées de la gloire de Dieu. Souvenons-nous de cela quand la bataille est gagnée. Notre justice n'est rien d'autre qu'un vêtement souillé. A Lui soit la Gloire !

L'intensité de vos épreuves est un signe que la victoire est proche. Vos épreuves pourraient s'intensifier au moment ou vous approcherez de la victoire. "C'est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez les cieux ! Malheur à la terre et à la mer ! Car le diable est descendu vers vous, plein de fureur, sachant qu'il a peu de temps" (Apoc. 12:12).

Vous devez combattre de manière appropriée. Faites ce que Dieu dit; ça marchera ! Ne tentez pas de vous défendre; cela crée des conflits et endurcit les coeurs. "Soyez remplis d'amour fraternel, de compassion, d'humilité. Ne rendez point mal pour mal, ni insulte pour insulte; au contraire, bénissez, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction" (1 Pierre 3:8). Assurez-vous de parcourir le mille supplémentaire et de bénir votre mari. Demandez à Dieu de vous montrer comment Il veut que vous le bénissiez.

C'est un combat spirituel. "Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père qui me donnerait à l'instant plus de douze légions d'anges ?" (Matt. 26:53). Notre Père céleste appellera les anges pour combattre en notre nom dans les cieux, là ou le véritable combat fait rage. "Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les pouvoirs, contre les dominateurs des ténèbres d'ici-bas, contre les esprits du mal dans les lieux célestes" (Eph. 6:12).

Votre mari n'est pas l'ennemi. "Ne savez-vous pas que si vous vous livrez à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice ?" (Rom. 6:16). Une personne dans le péché n'est rien de plus qu'un esclave du diable.

Nous pouvons penser que celui qui est dans le péché est infâme, mais nous le sommes aussi si nous continuons de réagir par la vengeance (souvenez-vous, cela Lui appartient à Lui seul !). "Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles, mais elles sont puissantes devant Dieu, pour renverser des forteresses" (2 Cor. 10:3-4). Allons à la racine du mal plutôt qu'au symptôme.

Soyez engagée. Engagez-vous sans regarder aux conséquences mais en laissant le résultat dans les mains de Dieu. "Si cela doit-être, notre Dieu que nous servons peut nous délivrer: Il nous délivrera de la fournaise ardente et de ta main, ô roi. Sinon, sache ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as dressée" (Dan. 3:17-18).

Ces hommes croyaient que Dieu les délivrerait, mais sans regarder aux conséquences ils étaient résolus à obéir au Seigneur de toutes façons. Même s'ils avaient dû mourir dans la fournaise, ils auraient fait ce qu'ils savaient être la volonté de Dieu en lui abandonnant les conséquences. Avez-vous des liens (ou des péchés, ou des soucis ?) qui vous brident ? Dieu vous délivrera. C'est Son combat ! Invoquez l'Eternel des armées; Il est le guerrier.

Engagement personnel: utiliser les "clés" que Dieu m'a données. "En me basant sur ce que j'ai appris dans les Ecritures, je m'engage à utiliser les ‘clés’ qui m'ont été données par Dieu pour mener le combat spirituel qui fait rage contre moi. Je refuse de me battre dans la chair, mais j'utiliserai plutôt la prière et le jeûne, armes ‘puissantes devant Dieu’, pour renverser les forteresses qui se dressent contre mon mariage, mon époux, ma famille et moi- même."



Si tu es prête à prendre cet engagement envers Dieu,et si tu es d´accord et prête à documenter cette étape de ton Parcours de Restauration, sous forme de questionnaire: „ce que j´ai appris“, clique ICI

Si tu souhaites être mise en contact avec une e-partenaire pendant ta restauration, tu dois prendre soin à vider ton coeur à chaque leçon.



Français